"Tant que les lions n'auront pas d'histoire, les histoires de chasse seront toujours
à la gloire des chasseurs."

Proverbe africain


Principes (rappel) : sans confrontation point de tangence.

Au fil de cette série de spectacles, nous proposons à des artistes et des penseurs bien réels, venant d'horizons divers, d'être l'élément moteur dans l'élaboration d'une proposition théâtrale, entre autobiographie et autofiction.
Une bulle gonflable transparente est donnée comme espace de création, à la fois cocon, loupe, lieu de projection physique et mentale. À chacun de trouver une forme cohérente, un type de relation au public, pour faire partager les expériences qui l'ont constitué en tant qu'artiste. Au fil des rencontres, nous fabriquons, de notre côté, un prototype d'artiste tangent. Ce personnage récurrent inscrit son parcours fictif dans les différentes biographies dont il se nourrit.


Tranche 5, Vinciane Despret

L'invitée de cette cinquième tranche est Vinciane Despret.
Vinciane Despret est philosophe, elle enseigne à l'université de Liège et à l'université libre de Bruxelles. Elle a principalement travaillé sur les savoirs à propos des animaux, domaine dans lequel elle a publié quelques livres dont Naissance d'une théorie éthologique ; Quand le loup habitera avec l'agneau ; Hans le cheval qui savait compter ; Penser comme un rat ; Que diraient les animaux si on leur posait les bonnes questions ? chez les Empêcheurs de penser en rond, ainsi que Bêtes et Hommes chez Gallimard et, en collaboration avec Jocelyne Porcher, Etre bête, chez Actes Sud. Elle a été commissaire de l'exposition "Bêtes et Hommes" à la Grande Halle de la Villette en 2007-2008. Elle a également écrit avec Isabelle Stengers Les faiseuses d'histoires. Que font les femmes à la pensée ? chez les Empêcheurs de penser en rond.
Ses recherches l'ont également orientée dans le domaine de la psychologie des émotions (Ces émotions qui nous fabriquent. Ethnopsychologie des émotions). Depuis quelques années, elle s'intéresse aux relations que nous entretenons avec les défunts, sujet sur lequel elle a publié quelques articles. Un livre sur ce sujet, Au bonheur des morts. Récits de ceux qui restent, est paru cet automne.



A- Koko le chimpanzé qui ment (Pierre Olivier Dittmar, Vinciane Despret et Odile Darbelley). ©Pauline Jacquelin
B- Lettre à Amotz Zahavi ; Pierre Olivier Dittmar (avec le masque d'Amotz Zahavi) et Vinciane Despret. En vidéo Jacques Lizène. ©Pauline Jacquelin
C- L'expérience de Seattle (Odile Darbelley et Michel Jacquelin). ©Pauline Jacquelin
D- La nage: Iks pris par la voix de Deleuze (Odile Darbelley). ©Pauline Jacquelin
E- Le tableau préféré des français (Léandre Garcia Lamolla, Michel Jacquelin, Pierre-Olivier Dittmar et Vinciane Despret). ©Pauline Jacquelin











 "Nous ne pouvons connaître..."
 Tranche n°1, Boris Lehman
 Tranche n°2, Hubertus Biermann
 Tranche n°3, Georges Appaix
 Tranche n°4, André S. Labarthe
 L'Art Tangent


 Dossier complet (pdf)
 Historique diffusion